La Pop, reine de Suède… · Vinyl Factory
partages
Partagez cet article

La Pop, reine de Suède…

Par , le 20 juillet 2018

La Scandinavie en général, et la Suède en particulier, s’imposent depuis plusieurs décennies comme un vivier de talents pop, prêts à conquérir le monde avec leurs tubes calibrés pour faire danser la planète entière ! Tentative d’explication.

Au commencement, il y eut ABBA. 2 hommes, 2 femmes, des dizaines de chansons, presque autant de hits. Un vent d’air frais soufflant depuis la Suède, venu pour secouer l’Europe d’abord, le monde ensuite. On est dans les années 70-80 et l’histoire aurait pu en rester là ; n’être qu’une parenthèse exotique au milieu de la masse de contenus venus d’outre-Atlantique.
Il n’en fût rien.

Des décennies à envahir les ondes.

Depuis Abba, c’est une liste sans fin d’artistes venus de Suède (mais aussi, dans une moindre mesure du Danemark, Norvège ou Finlande) qui a su se faire une place. Roxette, Ace of Base, Europe … Bien aidés par la puissance du média radio puis, dans les années 80, par la démocratisation des chaînes TV musicales qui jouent leurs clips en boucle, ces groupes vont investir les foyers et marquer, à leur manière, différentes générations.

Mais l’arrivée de MTV en Europe ne saurait expliquer à elle seule ce succès.

Une industrie ultradynamique

Le cas de la Suède est emblématique. Ce petit pays de moins de 10 millions d’habitants se plaçant en troisième position des plus gros exportateurs de musique dans le monde, juste derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Dans un article de 2013, The Atlantic tentait une explication :

  • la volonté d’imiter ses idoles. Tout comme on voit une forte hausse des inscriptions en club dès qu’une équipe nationale gagne la coupe du monde, le succès d’un groupe comme Abba à l’international a pu encourager certains de leurs compatriotes à faire de même ;
  • leur maîtrise de l’Anglais, leur ouvrant les portes de carrières à l’international (à comparer avec le cas Français…) ;
  • une culture de la tendance qui les mène à se tenir informé et à coller au plus près des dernières nouveautés et innovations, dans tous les domaines (dont la musique) ;
  • Stockholm est un petit monde. En effet, nombreuses sont les maisons de disques, les producteurs, managers, salles de concerts concentrés dans cette ville. Une proximité qui encourage l’innovation, la productivité et facilite le lancement de carrières.

Et bien sûr, on ne peut oublier l’influence du gouvernement suédois, qui accompagne ce développement à l’intérieur, comme à l’extérieur, de ses frontières. Les dirigeants suédois ayant vite compris l’importance de cet outil de « Soft Power ». On ne compte donc plus le nombre de programmes, écoles publiques, initiatives portées par l’Etat pour encourager la production musicale du pays.

Ajoutez à cela la fait que la plus grande plateforme de streaming dans le monde soit suédoise, et vous obtenez l’environnement parfait.

La génération Spotify… héritière de la génération Soundcloud

D’un côté une plateforme, Soundcloud, pionnière dans la mise en avant d’artistes émergents. De l’autre, une plateforme de streaming ultra dominante, dont les playlists font et défont des carrières. Un peu comme MTV à une époque, ces deux plateformes sont de véritables aires de lancement ! La démocratisation en plus.

A chaque mois sa découverte.

Une frénésie de nouveautés qui fait passer des Mo (une danoise) ou Tove Lo (suédoise) pour des anciennes alors qu’elles étaient inconnues il y a dix ans. Du niveau d’une Robyn qui a aujourd’hui atteint le statut d’icône planétaire.

Aujourd’hui, ce sont des noms comme Sigrid, Aurora ou encore Tove Styrke qui s’apprêtent à envahir le monde, et ce n’est pas parti pour s’arrêter !

Envie de découvrir ces artistes ?

Ecoutez la playlist conçue par Vinyl Factory : https://soundcloud.com/vinyl-factory/sets/scandinapop

Partagez cet article
Vous aimerez aussi ...
Clip
Brigitte : Sauver ma peau
Lire l'article
Punk Rock
Manchester 1976 : le concert des Sex Pistols qui changea le monde !
Lire l'article
Talent
A 10 ans, il joue l’intégralité de la discographie de Metallica à la batterie !
Lire l'article