Pourquoi les Supertramp ne se reformeront jamais ? · Vinyl Factory
partages
Partagez cet article

Pourquoi les Supertramp ne se reformeront jamais ?

Par Guy Roux, le 21 avril 2018

The Logical song, It’s raining again… Des titres qui évoquent tant pour les amateurs de rock !

Près de 35 ans après le départ de Roger Hodgson du groupe, leur musique continue de fasciner et de tourner en boucle dans les playlists des amateurs : de ceux qui ont connu le groupe à la grande époque, comme des plus jeunes.

En 1983, le chanteur quitte des comparses pour tenter l’aventure en solo. Il leur laisse de fait l’utilisation du nom de Supertramp. Mais, selon lui, non sans un accord : que toutes les chansons qu’il avait écrites ne soient jamais jouées par ses ex-partenaires !

Première difficulté, toutes les chansons sont signées par Hodgson et Rick Davies (l’autre fondateur du groupe). Un peu dans le style de Mccartney et Lennon. Aucun moyen donc de savoir, officiellement lequel est l’auteur de laquelle. Hodgson déclarant être l’auteur des plus célèbres.

Depuis, ce dernier n’a de cesse d’accuser Davies d’avoir violé cet accord. Accord, qui, faut-il le rappeler, n’était qu’oral ! Ajouter, à cela que Supertramp l’a depuis remplacé par un chanteur ayant une voix très similaire à la sienne !

Dernièrement, Hodgson affirme avoir proposé de rejoindre le groupe pour une tournée exceptionnelle et que ses anciens camarades auraient refusé.

Droit d’auteur, vieilles rancœurs, on n’est pas près de voir de sitôt le chanteur original de Supertramp sur scène avec ses vieux amis !

Partagez cet article
Vous aimerez aussi ...
bedroom pop
« Bedroom Pop » is the new punk
Lire l'article
Clip
Brigitte : Sauver ma peau
Lire l'article
Pop
La Pop, reine de Suède…
Lire l'article